Lunettes pour écrans

Dernière mise à jour : 23 mai 2021




Les lunettes anti-lumière bleue, une solution pour mieux préserver sa santé visuelle face aux écrans.


Les statistiques sont formelles, la majorité des Français passe entre 2 et 4 heures par jour devant les écrans (sans compter le télétravail). Entre télévision, ordinateur, smartphone, ou encore tablette, nous vivons plus que jamais dans une société hyperconnectée. Face aux multiples outils numériques du quotidien, comment protéger notre santé visuelle ? On fait le point dans cet article.

La fatigue visuelle, cette incontournable problématique des temps modernes...

Le saviez-vous ? Les écrans que nous utilisons chaque jour émettent en haute quantité ce que l'on appelle de la lumière bleue. Bien que totalement invisible à l’œil nu, une partie de cet élément du spectre lumineux peut s'avérer particulièrement dangereux pour l’œil humain.

Plus précisément, ce sont les longueurs d'onde bleu-violet de la lumière bleue qui exposent le regard à de nombreux dangers potentiels. Ces dernières atteignent particulièrement fortement la rétine, et peuvent donc être à l'origine de multiples troubles visuels.

Il a par exemple été constaté que la lumière bleue représentait à long terme un facteur de risques concernant la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge) ou la cataracte. Au-delà de ces affections graves, elle entraîne également de multiples désagréments quotidiens.

Au secours, mes yeux sont fatigués !

Découvrez les signes qui ne trompent pas

La lumière bleue est une cause première de la fatigue visuelle. Cette dernière engendre divers petits maux du quotidien. S'ils paraissent anodins, ils peuvent vite devenir désagréables à long terme. Voici plusieurs symptômes qui doivent vous alerter :

  • Migraines et maux de tête.

  • Sécheresse et irritations oculaires.

  • Douleurs autour des yeux ou dans les yeux.

  • Sensations de brûlure et picotements ophtalmiques.

  • Vision plus floue par intermittence.

  • Hypersensibilité à la lumière.

  • Difficultés d’accommodation.

  • Impression de paupière qui tremble.

Si vous constatez ces signes de manière récurrente, il est recommandé de consulter un professionnel de santé. En l'absence de pathologies spécifiques, ces désagréments peuvent tout simplement être le résultat d'une fatigue oculaire liée aux écrans.

Pourquoi opter dès maintenant pour une paire de lunettes anti-lumière bleue ?

Pour réduire la fatigue oculaire, des lunettes spécialement adaptées aux écrans existent. Cet accessoire bénéficie d'une photo-protection sélective. Autrement dit, il a la capacité de filtrer la lumière bleue jusqu'à 95 %, et parfois même certains rayons ultraviolets.

Résultat : la rétine est protégée des ondes lumineuses connues pour être les plus nocives. Sans aucun doute, les lunettes anti-lumière bleue représentent un outil intéressant pour mieux cohabiter avec les écrans dans la vie de tous les jours.

Très simple d'utilisation, il suffit de les porter en regardant la télé, en naviguant sur son téléphone portable, ou encore en travaillant sur ordinateur... Un large choix de modèles existe, n'hésitez pas à demander conseil à votre opticien !

Les bons réflexes à adopter pour protéger sa vue au quotidien

En complément du port de lunettes anti-lumière bleue, plusieurs gestes simples peuvent vous aider à préserver votre santé visuelle... Voyons lesquels !

Si vous n'avez pas la possibilité de limiter l'usage journalier des écrans, faites au moins une pause de 15 minutes toutes les deux heures. Il est aussi recommandé de regarder ailleurs quelques secondes toutes les 20 minutes pour reposer vos yeux.

Placez-vous dans une pièce suffisamment éclairée. Plus un lieu est sombre, et plus les yeux doivent fournir de l'énergie pour déchiffrer les images et les lettres. Il faut donc éviter par exemple de lire un livre ou de pianoter sur son téléphone dans la pénombre...

Ne restez pas non plus le nez collé à l'écran ou à votre livre. Un espace équivalent à environ 30 centimètres doit toujours être maintenu entre vos yeux et le support. Pour évaluer plus facilement la bonne distance, vous pouvez utiliser la longueur qu'il y a entre votre poignet et votre coude.

Enfin, aérez-vous au moins une heure par jour, clignez suffisamment des yeux, et portez vos corrections (lentilles ou lunettes) si vous en avez ! N'oubliez pas que c'est l'ensemble de ces petits détails qui peut faire la différence... Alors c'est parti !


3 vues0 commentaire